Le Sommet International des Banques Arabes à Paris les 28 et 29 juin 2018

Le Sommet International des Banques Arabes à Paris les 28 et 29 juin 2018

Sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République

28 – 29 Juin 2018 Paris – France The Peninsula Hotel – Paris

INTRODUCTION

L’Union des Banques Arabes a accueilli le sommet Bancaire Annuel arabe international (IABS 2018) à Paris les 28 et 29 juin 2018. Le sommet est la plate-forme internationale annuelle permettant aux ministres, gouverneurs de banques centrales, principaux banquiers, décideurs et représentants des secteurs publics et privés de divers pays, de se rencontrer et de discuter des affaires concernant la communauté bancaire et économique internationale élargie.

THEME

IABS 2018 –Paris a discuté des relations entre les banques arabes, européennes et méditerranéennes, ainsi que des initiatives des secteurs publics et privés nécessaires pour renforcer les liens de coopération et d’investissement.

Les récents évènements au niveau international ont gêné les opportunités d’investissements dans la région méditerranéenne, créant une tension entre les pays voisins et laissant les affaires ainsi que les relations bancaires sous le besoin d’une poussée de confiance.

Dans un effort en vue de stimuler de telles relations, il y a un besoin d’investir dans le capital humain en instruisant les générations à venir sur la nécessité des relations économiques mutuelles qui partageront la productivité, le bénéfice et les coûts similaires. L’économie et l’environnement sont également des éléments communs qui devraient être mis au premier rang lors des discussions et des décisions clés prises lors des assemblées principales.

Aujourd’hui, l’économie exerce une pression phénoménale sur le changement climatique et le bien-être de la terre. Il n’y a aucun capital naturel gratuit. Toutes les biodiversités restantes, eau douce, atmosphère, récifs coralliens, océans, forêts et calottes glaciaires, jouent un rôle direct en régulant la stabilité de la terre et de ce fait de l’économie. Les modèles économiques actuels bénéficient de peu aux dépens de la majorité. Le fait de croire que résoudre les problèmes environnementaux ne peut être réalisé que par la construction d’assez de richesses économiques en premier, doit être abandonné une fois pour toutes, s’il y a une préoccupation sérieuse concernant le développement économique d’une civilisation prospère.

Sans doute que le facteur le plus important pour que les relations régionales et frontalières fleurissent est la sécurité. Au cours de ces dernières années, le secteur méditerranéen a continué à éprouver des périodes de fluctuation de tension, de crise, et de violence. Des guerres interminables face aux menaces de l’extrémisme et du terrorisme, aux crises humanitaires et de réfugiés, la région est graduellement devenue l’épicentre des défis politiques les plus dramatiques confrontant l’EU/Méditerranéen aux pays Arabes. Laissés sans répression, ces défis auront des conséquences d’une grande ampleur.

OBJECTIF DU SOMMET

L’objectif de l’IABS 2018 est de faciliter les discussions parmi les dirigeants bancaires et financiers en plus des fonctionnaires du gouvernement et du secteur public. Les sujets de la discussion pendant le sommet se concentreront sur les relations bancaires Méditerranéennes, la sécurité régionale, l’éducation et l’environnement, ouvrant des espaces de coopération fructueuse pour améliorer le financement des moyennes et grandes entreprises, comprenant le gaz, le pétrole et l’eau.

SUJETS THEMATIQUES

Le Sommet de Paris vise à présenter :

– Dialogue Méditerranéen: Stratégies des EU-Arabe pour renforcer les relations bancaires, le commerce bilatéral et les investissements communs.
– Financement des Moyennes/Grandes entreprises à travers des mécanismes de financement Public-Privé (investissements à long terme dans le domaine du gaz, du pétrole et de l’eau).
– L’Education et combattre l’analphabétisme : Investissement en Ressource Humaine.
– Question de sécurité dans la Région Méditerranéenne.
– Cadre Réglementaire Mondial pour les relations des Banques Correspondantes.
– FinTech et Reg Tech : Opportunités et Défis

STRUCTURE DU SOMMET

Le Sommet Bancaire Arabe International annuel comporte les éléments suivants :

– Documents de travail présentés, par les autorités supérieures et personnels de banque, et principaux experts économiques et financiers de la région et de la communauté internationale.

– Panels de discussions, modérés par des banquiers seniors et des hommes d’affaires tenant compte de ce fait des sessions plus instructives, plus avancées et utiles.

– Une exposition pour les établissements sponsors, par laquelle les établissements et les sociétés participants puissent établir et nouer des liens d’affaires.

L’IMPORTANCE DE CE SOMMET

Le Sommet Bancaire Arabe International est une plate-forme permettant aux représentants du secteur public et privé, aussi bien qu’aux leaders bancaires, de se rencontrer et de discuter des enjeux concernant la communauté bancaire internationale et d’économie élargie.

Le sommet, par ses réunions-débats plénières, se concentrera sur former quelques idées, parmi les développements récents, au sujet des nouveaux domaines de partenariat qui pourraient mettre les économies arabes et internationales, les entreprises, et les institutions financières sur le bon chemin vers la croissance et la prospérité.

Le sommet présente une occasion pour les organisations sponsors de se faire connaitre dans la région arabe ainsi que dans le monde entier.

Le Sommet International des Banques Arabes à Paris les 28 et 29 juin 2018

PRESENTATION

  1. Déclaration IABS 2018
  2. Dr Joseph TORBEY – Président de l’Union Mondial des Banquiers Arabes
  3. M. Mohamed JALSABAH – Président de l’Union des Banques Arabes
  4. M. Marc-Olivier STRAUSS KAHN – Directeur Général et Conseiller Spécial au Gouverneur de la Banque De France
  5. M. Jean-François Pons – Ancien délégué aux Affaires Européennes et Internationales à la Fédération bancaire française – Président de Alphalex Consult France
  6. M. Wissam H. Fattouh – Secrétaire Général de l’Union des Banques Arabes
  7. M. Alexander Borodich – Professeur à l’Université d’Etat de Moscou et PDG Fondateur de Universa Blockchain Russia
  8. M. Chahdan Jebeyli – Directeur Général et Directeur des Affaires Juridiques et de la Conformité du Bank Audi Group Lebanon
  9. Mme Janet Heckman – Directrice Générale pour la Méditerranée Sud et Est (SEMED) à la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement Royaume-Uni
  10. M. Thomas Lambert – Directeur Général LAZARD France
  11. M. Sébastien de Brouwer – Directeur Politique de la Fédération Bancaire de l’Union Européenne Belgique
  12. Mme Adele Atkinson – Analyste Politique Sénior à l’Unité d’Education Financière et de Protection du Consommateur à l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) France
  13. Mme Lubna Shaban – Co-Directrice de Child and Youth Finance International Amsterdam